Coferming

LA FERMETURE ET SON ENVELOPPE

Sensible aux énergies renouvelables, la société Coferming créée en 2002, industrialise grâce à son savoir-faire, des volets roulants, des brise-soleil et des volets roulants orientables intégrés dans des coffres bois fabriqués « sur mesure ». Leurs performances acoustiques et thermiques sont inégalées, et leur esthétique s’adapte à votre intérieur.

Pourquoi doit-on se préoccuper du coffre dans le calcul thermique ?
L’apport solaire est un facteur clé dans le calcul de déperditions thermiques. Cependant, nous négligeons 16 % (baie : 1,20 m x 1,35 m = 1.62 m² / Coffre : 0.26 m² = 16 %) de la surface de la baie en isolant insuffisamment sa partie supérieure. Les performances thermiques du coffre bois à base de MDF (panneaux de fibres de bois de densité moyenne) isolé avec de la laine de roche, sont sensiblement équivalentes à celles d’un triple vitrage UC < à 1 et sont conformes à la RT2012.

Comment pouvons-nous adapter chaque type de fermetures aux diverses architectures du bâtiment ?
Grâce aux recherches réalisées par son pôle Recherche & Développement, Coferming industrialise des coffres « sur-mesure» dans les trois dimensions (hauteur, largeur, et profondeur). Ce concept permet d’adapter les coffres à toutes les configurations du bâtiment (pose traditionnelle en applique intérieure, isolation extérieure, rénovation et réhabilitation), et d’y intégrer tous types de fermetures (volets roulants classiques, volets roulants orientables et brise-soleil orientables).

Dans le cas de façades exposées au bruit, a-t-on des solutions afin d’éviter les entrées d’air en maçonnerie ?
Afin d’éviter les entrées d’air par des grilles de ventilations, les architectes préconisent généralement la technique du double flux cependant, ce principe peut être difficile à adapter en cas de rénovation, de réhabilitation et de neuf. De plus, le fonctionnement reste non maîtrisé si la maintenance est négligée. En combinant matériaux et technicité, Coferming propose des coffres avec des performances inégalées (52 dB avec entrées d’air intégrées et 57 dB sans mortaises de ventilation), et répond aux exigences de façades pouvant atteindre 42 dB sans grilles traversantes en maçonnerie.

Comment valoriser le coffre bois ?
Grâce à l’utilisation du MDF, Coferming vous propose une large gamme d’essences fines (pin, chêne, érable, etc.), et de laquages qui permettent une parfaite finition… Les coffres deviennent neutres et s’intègrent parfaitement à votre intérieur. Il est également possible d’y poser des doubles rideaux, de rajouter des sur-longueurs de mur à mur, de faire des angles ajustés, etc.  De part leur conception, certains coffres ne sont plus saillants à l’intérieur des pièces.

En favorisant le coffre bois, notre action est-elle éco-citoyenne ?  
L’importance de la gestion durable de la forêt n’est plus à prouver, et toutes les idées pour s’affranchir du pétrole sont à prendre en considération. Précurseur dans ce domaine, Coferming est, depuis octobre 2013, le premier fabricant français de coffres en bois certifiés PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières). Son partenariat avec la société FINSA France s’inscrit dans cette démarche de qualité et de préservation de l’environnement. Les coffres Coferming peuvent être pris en compte dans la cible 2 du référentiel H.Q.E. (Haute Qualité Environnementale), leurs performances sont en grande partie dues à la qualité du bois utilisé.

Comment nous préoccupons-nous de la mise en œuvre de nos coffres ?
Depuis plus de dix ans, Coferming s’investit pour valoriser le coffre avec ses fermetures. Leur conception étant optimisée, leur pose s’en trouve donc simplifiée. Une action est mise en place pour trouver des partenaires de qualité sur 200 secteurs au niveau national, ces derniers seraient formés à la mise en œuvre selon les normes DTU par le Centre de formation AJC (85 – La Bruffière).